Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 15:54

lapins-53

Dans la gare.

Assise sur le quai de la gare,  non loin de la garrigue de Mr Garance, je pris garde de ne point bousculer ce garde –barrière, prénommé Gargantua, qui somnolait. Je profitais ainsi de la pause déjeuné près de la gargote, pour aller visiter les quatre gargouilles qui surveillaient les voyageurs de profil.  Quelques garnements jouaient près du garde –corps qui protégeait  les voyageurs de l’abîme des  Gardénias. J’observais les allers-retours des garde-voies, juste avant de plonger dans mon roman de gare, que j’avais délaissée la veille. Mr Garde-temps m’avait pourtant bien prévenu, si jamais la seconde de lecture s’éternisait au milieu de cette farandole de mots,  le train m’échapperait sans crier gare ! Ce que je ne savais pas, c’est que quelques lapins de Garenne étaient sortis de mon livre et garnissaient désormais les voies de chemin de fer.  Mon garde fou ne m’avait pas préservé de cette erreur commise. En effet, ni une, ni deux, tous les chevaux que promenait le gardian du petit bois se sont mis à courir derrière ces petits rongeurs.

Le gardien chargé de vérifier la marchandise crut immédiatement à une garnison non prévue, dissimulée, au milieu des garde-manger éparpillés dans le wagon de tête.

Le garde-pêche les voyant s’agiter dans tous les sens  se mit à leur courir  derrière avec sa canne pour les attraper, tandis que le gardian essayait de les capturer au lasso.

Quelle agitation ! On aurait dit une garden party !

C’est alors que me vint l’idée soudaine de refermer mon livre, le garçonnet de mon récit n’aurait plus qu’à les récupérer et les ranger dans leur terrier. Après tout, il était bien le garant de la situation !

Et ainsi comme par magie, tous les lapinous avaient disparu. Mon train entrait en gare, je pus alors monter chaque marche du wagon et m’éloigner ainsi de la petite ville qui m’avait accueilli le temps d’une courte pause entre deux locomotives.

Assurément, une page était tournée et je pouvais m’assoir sur le banc intérieur, rouvrir mon livre pour de nouvelles aventures !

© Almaya, le 03/08/11

Pour le jeu de la fabrique d'écriture.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Almaya - dans Jeux poétiques
commenter cet article

commentaires

Nina Padilha 07/08/2011 14:52



Un petit jeu qui était aussi chez Andrée Dumas.
Amusant !



Joëlle 04/08/2011 15:37



Bravo pour cette participation relevée haut la main chère Almaya, la lecture est des plus agréables... merci pour tes mots
sensibles également sur ma peinture, ils m'ont beaucoup touchés, des bises amicales !



Marylou 03/08/2011 18:04



belle imagination et récit plein de tendresse...merci pour tes mots de réconfort...oh ! je suis bien triste du départ de mon cher compagnon de route...on l'a faite ensemble durant 40 ans 11 mois
et 29 jours...mais il était bien fatigué aussi il était temps pour lui de se reposer...



Présentation

  • : L'imaginarium d'Almaya
  • L'imaginarium d'Almaya
  • : Venez dans mon tipi, découvrir au fil des jours mes mots étoilés, mon anthologie, mes créations poétiques,mes illustrations, mes coups de cœur culturels, la sagesse amérindienne et le coin des petits poètes. Je vous invite au partage.
  • Contact

bienvenue 013 

Recherche

indian

indiennes-bisons

Mes communautés


J'ai ouvert trois communautés: 

 

ninrpwq4 louve 17 

Poésie-thérapie

  

 

 

zz0ti1rp

  

Poésie pour enfant    

   

1kjfydle-189b292 Sagesse et spiritualité amérindienne


 

RESPECT DU DROIT D'AUTEUR

Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes, des photographies et des illustrations sans accord de l'auteur sont interdits.

Exceptées mes photographies ou illustrations, j'utilise des photographies gratuites et libres de droit. Ainsi l'auteur, le titre et le site sur lequel apparaît l'image sont mentionnés.
  

 cf52dcca

Les illustrations sont principalement issues d'artistes amérindiens dont vous trouverez leurs oeuvres sur leur site respectif:

http://www.davidpenfound.com/

http://www.detha-watson.com/

http://www.leebogle.com/

 Pour les autres, leur nom apparaît sur l'image.

 


Merci  de votre visite.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou un message si vous souhaitez partager avec moi vos coups de coeur.

Almaya

indienne11 louve lise