Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 23:04

 8362cb5c indienne poussiere etoile Penfound Liberty Dream

 

La Providence étoilée

Tandis que je tissais le fil de la voie lactée, deux ombres solitaires et sauvages sont venues me parler. Perdues dans l’obscurité de leurs songes- pensées, elles n’avaient que pour seule espérance: veiller l’une sur l’autre à tout jamais. Mais instables et déprimées, le cœur entier, les larmes serrées, leurs âmes à moitié dévoilées ne voyaient que  pénombre encerclé.

C’est alors que jaillit de nulle part, Providence,  une étoile filante, qui se posa sur la première ombre intimidée. Elle l’éclaira de sa pupille et l’embrasa. Celle-ci réchauffée, vit alors son compagnon froid et obscur tremblant à ses côtés. En silence et avec intensité, elle décida de l’approcher, le frôla délicatement  et l’illumina à son tour. Depuis ce jour, nos deux étoiles inséparables brillent de mille feux et veillent  l’une sur l’autre.

© Almaya

 

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 22:25

 

 indienne loup david Penfound Liberty dream

 

 

 Défi N° 49 « Un métier à vos mesures » : L'allumeuse d'étoiles

Tous les soirs Maya quitte son domicile avec un petit chaperon bleu nuit sur les épaules et  un panier de bougies dorées. Il se fait tard, le crépuscule approche et sa tournée va bientôt commencer. Ah oui, je ne vous ai pas présenté notre héroïne, elle est allumeuse d’étoiles et son rituel commence chaque soir afin d’éclairer nos paysages obscurs. Un petit nuage l’attend  sous la tonnelle, près du cerisier pour le décollage nocturne. Les lucioles l’accompagnent et lui indiquent le chemin. Assise délicatement sur son siège moelleux, elle prépare  ses allumettes et ses flambeaux.  Chacun d’entre eux est destiné à un astre ou une constellation unique. Ne le répétez pas, elle insiste pour que son rôle reste secret et ce depuis des  générations.

Elle ne doit pas non plus oublier d’illuminer la Lune, mais sa tâche est plus difficile encore. En effet, selon la période choisie, il lui arrive de n’éclairer qu’un seul côté. Quand Séléné est enrhumée et qu’elle a grand froid, Maya  la recouvre d’un chaperon identique au sien, ne laissant ainsi apercevoir que la moitié de son visage. Quelquefois, Maya insiste pour qu’elle se soigne et se ménage, mais Séléné est obstinée et ne raterait pour rien au monde cette flambée nocturne d’autant plus qu’elle est la reine de la nuit et que tous la saluent.

Son trajet enfin fini, la jeune fille retourne sur son petit nuage douillet qui la dépose sur le rebord du perron. Elle peut alors s’endormir en contemplant les étoiles, tandis que la Lune lui sourit.

© Almaya 22/02/11

 

Repost 0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 11:06

 

z2phd1hj

 

Mobilisons-nous

 

...ça ne prend que quelques minutes.

Mobilisez vous et publiez cette étiquette sur vos blogs.

1 POST= 10 REPAS de plus pour les RESTOS DU COEUR

 

  resto du coeur

 

N'oubliez pas ensuite d'envoyer votre lien à :
blogueurs@restosducoeur.org
 

 

J’ai pris ce lien sur le blog de Jill Bill : http://jill-bill.over-blog.com/

 

Merci à  Ecéa pour l’info

 

Bon dimanche à tous

Bisous

Almaya

 

Repost 0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:41

 

7rm99eux louve 17

 

Ah comme j’aimerais que le flux des secondes cesse

Emprunter à la douce Terre  des nuées d’espoir et de promesses

Elle, si émotive  que dans son for intérieur, après la colère

Survient l’arc-en-ciel aux reflets détournés

 

C’est ainsi, elle manque quelquefois à l’appel

Mais comment ne pas s’isoler quand son cœur  se meurtrit

De tant d’indélicatesse et d’abymes réunis

 

Son ombre se dessine sur  le petit pont des cieux

Correspondance ultime  pour un monde merveilleux

Ses enfants en son sein lui sourient  et espèrent

Blottis  sous les étoiles, ils contemplent la scène.

 

© Almaya

 

 

 

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:57

8ba5d2fa.gif

 

Je souffle tandis qu’elle soupire,

La brise printanière qui a su me surprendre.

Aurais-je le droit de sympathiser avec elle,

Alors que mon âme s’envole vers d’autres horizons ?

 

Cette fleur qui me sourit, frémit avec attention

Et je ne sais si son aura bordera l’éphémère.

Mais son inconstance sûre, élèvera son souvenir,

Tandis que sur cette pierre, posée, je ne songe qu’à la garder.

 

Je ne pense alors qu’à savourer ces moments furtifs

Où chaque brindille me chuchote à l’oreille sa douce mélodie

Privilégiée d’être au devant d’une telle symphonie

Leur manque déjà m’assaille tandis que ce moment de grâce reste gravée dans ma mémoire .

 

De toutes leurs pétales, aux feuilles dessinées,

Leurs couleurs m’interpellent, la flore se fait la belle.

Quand les mésanges vinrent se poser,

Offrant  une aquarelle illuminée,

C’est sous le regard de l’astre rougeoyant,

Que je m’en vais les admirer.

 

C’est peine perdue et pourtant sacrée,

Que de ne savourer que cette volupté.

Un instant suspendu pour l’éternité,

Avant que ne s’éteigne la lumière sur tant de beauté.

 

© Almaya 07/02/11

 

Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 14:31

 10qgdhu.jpg

 

Ne me demandez pas

 

Ne me demandez pas d’approcher la foudre de Vulcain

Ne me demandez pas d’être assise et posée tel un papillon cendré

Ne me demandez pas de chevaucher l’arc-en-ciel et parcourir les constellations

Ne me demandez pas de surmonter tous les abymes du temps

 

Demandez-moi plutôt d’écouter le bruissement de la rivière

Demandez-moi d’humer les senteurs des grandes plaines

Demandez-moi de converser avec le vent  céleste

Demandez-moi de goûter la rosée du printemps

 

Ne me demandez pas de parcourir le chemin des larmes

Ne me demandez pas de renoncer à toute quiétude du moment

Ne me demandez pas d’assombrir de cotons noirs les lueur de l’espoir

Ne me demandez pas de tisser une toile sur la portée de nos combats

 

Demandez-moi plutôt de survoler les embruns de l’océan

Demandez-moi d’étendre mes ailes et semer une ère nouvelle

Demandez-moi de communier avec le chêne de la forêt

Demandez-moi de saupoudrer de pétales de rose tous ces lieux sacrés

 

Alors dans la lutte obstinée pour défendre Gaïa

Je m’en irai jusqu’aux confins des terres verdoyantes

Synchroniser mon pouls au battement de sa sève

Savourer chaque instant qu’il me reste à ses côtés

Pour ne plus jamais entendre le mot « renoncer ».

 

Almaya© Le 06/02/11

 

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:23

 8d797e0a

 

Petite plume d’aurore

 

Si  j’ai franchi les murs épais de l’incompréhension

Gravi  les montagnes de ma déraison

C’est pour ne point sombrer

Dans les tumultes de mes tourments passés

 

Les poussières du temps  se sont envolées

Les effluves de l’an tan  se sont évaporés

Avec la rage au ventre et le point levé

Je m’en irai combattre tous ces démons ancrés

 

J’irais alors cueillir la douce fleur sacrée,

Celle qui rosit lentement au petit matin frais

Timide, indomptable, celle qui se fait si rare

Et dont on ne prononce plus le nom

De peur de perdre ses bienfaits par superstition

 

Clé mystérieuse du chemin des larmes

Elle ouvrira la porte des consolations

Le long du rivage  au-delà des embruns

Avant que ne s’embrasent les cœurs de demain

 

Légère et  emportée par le vent

Petite plume d’aurore ou goutte de printemps

Elle s’en ira renaître de toutes cendres  balayées

Rejoignant ses ancêtres et leurs lointaines contrées .

© Almaya, le 31/01/11

 

Repost 0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 15:07

 

grand mere magie moment

 

Mes pilotis

 

Ce corps se désagrège et tombe en miettes

Poussière  de papillons

Tu te fais la belle

Les secondes courent sur le chemin rocailleux

Mon filet percé les laisse s’échapper.

 

J’ai beau courir après pour les rattraper

Mais les notes du temps se sont emballées

Oh comme j’aimerais tant que l’aiguille s’arrête

Et garder mes pilotis avant qu’ils ne s’émiettent.

 

© Almaya 15/01/2010

 

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 21:54

merci_gypsy-10da050.jpg

 

 

Sur le nuage cotonneux de la toile

Je cueille vos doux mots qui rougissent, scintillent, hurlent ou pleurent

Ils m’accompagnent au-delà de vos pages et tissent ce lien charmant

Qui nous unit maintenant

 

Ils pétillent, s’isolent, se démarquent ou encore

 Recherchent, entourés de leurs paires, réconfort

Un petit poids, deux mesures

Dans le jardin de nos électrons

Et mon cœur qui bat maintenant à l’unisson.

 

Beaucoup de bulles d’amour,

De douceur poétique

Me voilà maintenant

A la recherche de vos pépites

 

Pour un doux  bonheur

Qui emplit mon cœur…

 

Merci à vous tous

Bisous

 

Almaya

 

 

 

 

Repost 0
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 00:16

 M17-Alice-fond-20d-20ecran-paysage-20noel-20grand.gif
Repost 0
Published by Almaya
commenter cet article

Présentation

  • : L'imaginarium d'Almaya
  • L'imaginarium d'Almaya
  • : Venez dans mon tipi, découvrir au fil des jours mes mots étoilés, mon anthologie, mes créations poétiques,mes illustrations, mes coups de cœur culturels, la sagesse amérindienne et le coin des petits poètes. Je vous invite au partage.
  • Contact

bienvenue 013 

Recherche

indian

indiennes-bisons

Mes communautés


J'ai ouvert trois communautés: 

 

ninrpwq4 louve 17 

Poésie-thérapie

  

 

 

zz0ti1rp

  

Poésie pour enfant    

   

1kjfydle-189b292 Sagesse et spiritualité amérindienne


 

RESPECT DU DROIT D'AUTEUR

Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes, des photographies et des illustrations sans accord de l'auteur sont interdits.

Exceptées mes photographies ou illustrations, j'utilise des photographies gratuites et libres de droit. Ainsi l'auteur, le titre et le site sur lequel apparaît l'image sont mentionnés.
  

 cf52dcca

Les illustrations sont principalement issues d'artistes amérindiens dont vous trouverez leurs oeuvres sur leur site respectif:

http://www.davidpenfound.com/

http://www.detha-watson.com/

http://www.leebogle.com/

 Pour les autres, leur nom apparaît sur l'image.

 


Merci  de votre visite.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou un message si vous souhaitez partager avec moi vos coups de coeur.

Almaya

indienne11 louve lise