Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 23:23

 

fragonard lettre d amour 1770

 

Les mots écrits ou les mots dits

 

Des mots méticuleusement choisis sont déposés avec délicatesse sur la page.

Porte-paroles de leur auteur, ils peuvent être lourds de sens et révélateurs de ses sentiments ou intentions. Empreintes d’une marque d’intériorité, ils se montrent quelquefois légers ou frivoles. Chaque lettre enfilée est rigoureusement pensée.

Révélateurs de la profondeur du sens,  ces écrits sont loin de la durée éphémère du mot prononcé qui pourtant peut faire preuve d’une grande spontanéité.

Où se situe donc la Vérité ? Mots sacrés ou maudits ?

Entre sincérité et artifice, les mots jouent à cache-cache avec son destinataire.

Ne sont-ils que masques ou joyaux échappés des abysses de l’intime ?

L’empreinte laissée sur la feuille, symbole de l’âme de son auteur, prolonge sa durée de vie jusqu’à l’éternité.

Seule la profondeur et l’expression de son regard permet aux mots prononcés de se graver dans le cœur de celui ou celle qui les reçoit.

© Almaya, le 22/11/11

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 20:17

amerindien-1

 

Voyage sur un nuage

J’ai perdu mes mots. Ils se sont envolés ce soir dans la pénombre. Non je n’ai pas voulu les rattraper. Je voulais juste oublier et m’évader. Alors j’ai suivi ce nuage qui passait, je me suis assise dessus, il était rassurant et moelleux et je me suis offerte ce voyage épris de liberté loin de ce monde qui m’accablait.

Oui, je sais, il fallait bien qu’à un moment ou un autre, je puisse redescendre avant que ce coussin de vapeur ne s’estompe.  « On n’a pas rien sans rien », me direz-vous. Et pourtant c’était bien le seul endroit où je trouvais la paix.

Alors le petit nuage rétrécit me déposa sur le bord de la fenêtre, je pris une feuille blanche et ma plume glissa, laissant de petits pictogrammes sur son passage. Ce monde, il me fallait le créer, pour tous les cœurs abîmés. Dès lors, ma plume, sagement, m’attend, pour découvrir de nouveaux horizons…

© Almaya, le 18/11/11

 

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 21:54

merci_gypsy-10da050.jpg

 

 

Sur le nuage cotonneux de la toile

Je cueille vos doux mots qui rougissent, scintillent, hurlent ou pleurent

Ils m’accompagnent au-delà de vos pages et tissent ce lien charmant

Qui nous unit maintenant

 

Ils pétillent, s’isolent, se démarquent ou encore

 Recherchent, entourés de leurs paires, réconfort

Un petit poids, deux mesures

Dans le jardin de nos électrons

Et mon cœur qui bat maintenant à l’unisson.

 

Beaucoup de bulles d’amour,

De douceur poétique

Me voilà maintenant

A la recherche de vos pépites

 

Pour un doux  bonheur

Qui emplit mon cœur…

 

Merci à vous tous

Bisous

 

Almaya

 

 

 

 

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 21:38

 

 


Le Big Bang de mes pensées.


 
C’est une page blanche, celle de l’oubli, des insomnies. La page des sombres mystères, des désirs d’amnésie où les souvenirs ne sont que particules agitées qui s’entrechoquent, sont éparpillées. Telle est la nébuleuse de mes pensées.

Ce ténébreux brouillard de mes envies supplie le parchemin de mes trésors enfouis  tandis que je me perds dans l’ennui et l’absence de clarté qui m’envahit.

Ces gros points d’interrogation en queue de poison, sous le chapiteau de mes pensées, tourbillonnent en silence, ne formant que d’arabesques codes.

Seul le déchiffrage du redoutable et  incommensurable tourment qui m’anime en cette fin de soirée pourra enfin permettre au guerrier des ombres de trouver le repos tant mérité.

 
© Almaya


Nostalgiques
 
pétales de vie

 

Parce que le passé se fond dans mes cotonneux silences
Parce que le miel me chuchote tes absences ritournelles
Parce que la chlorophylle  innerve ton rocailleux chemin
Et que ton espace las étouffe le mien

 Je cherche mais en vain cette douce mélodie
Petites notes de pluie paresseuses en son lit
Comment inhaler le parfum des envies
Quand tout sombre, nostalgiques mes pétales de vie

 Inodore cette allée de beauté,
Ces couleurs éphémères qui ne font que passer
Elles ne sont que prières, mes adoptées
Petites tâches picturales au milieu de mon pré

Parfois je ne passe que sur ce labyrinthe
Celui de l’enfance pourchassée et sans fin
Sombre et dérisoire destinée enivrée
Le coussin de l’espoir sous ma tête est posé

 
Etole de magie recouvre mon être
Gorgée de prairies, éblouie ces peut-être 
Car songes, sucreries, et présents aux fenêtres
Les lanternes de demain jailliront sans quête.

 Almaya © 20/02/10

 
Je rêve d'un monde

 

Je rêve d'un monde où la tolérance en toute chose est maître, où chacun puisse s'exprimer sans heurte et l'autre écouté même si les opinions divergent (athé ou croyant par exemple), où l'égalité de tous les peuples et dans les relations homme/femme apparaîssent clairement, où le plus riche, le plus cultivé n'a pas de condescendance par rapport aux autres. Je pense alors au discours magnifique de Martin Luther King, de Mandela et tous ces hommes à la vie exemplaire qui l'a font s'élever. Je rêve d'un monde où la pensée devient acte.

Almaya © 20/02/10

 

Le mystère demeure
  


La pluie des ombres s’amoncelle
Goutte à goutte se fait la belle

Ses rayons de lumière la retiennent

Mais son souffle de zéphyr manque à sa peine.

 

Ce firmament aux pousterles étoilées s’enivre

Son cri se terre dans des Abymes parallèles

Tel un écho, électron libre de toute pensée

Qui soupire de ne plus s’arrêter.

 

Le temps est lasse et l’espace impatient

C’est sous cet univers d’éclat constant

Que le mystère demeure

En pétales de fleur.

 
Almaya ©

 

 


 

Repost 0

Présentation

  • : L'imaginarium d'Almaya
  • L'imaginarium d'Almaya
  • : Venez dans mon tipi, découvrir au fil des jours mes mots étoilés, mon anthologie, mes créations poétiques,mes illustrations, mes coups de cœur culturels, la sagesse amérindienne et le coin des petits poètes. Je vous invite au partage.
  • Contact

bienvenue 013 

Recherche

indian

indiennes-bisons

Mes communautés


J'ai ouvert trois communautés: 

 

ninrpwq4 louve 17 

Poésie-thérapie

  

 

 

zz0ti1rp

  

Poésie pour enfant    

   

1kjfydle-189b292 Sagesse et spiritualité amérindienne


 

RESPECT DU DROIT D'AUTEUR

Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes, des photographies et des illustrations sans accord de l'auteur sont interdits.

Exceptées mes photographies ou illustrations, j'utilise des photographies gratuites et libres de droit. Ainsi l'auteur, le titre et le site sur lequel apparaît l'image sont mentionnés.
  

 cf52dcca

Les illustrations sont principalement issues d'artistes amérindiens dont vous trouverez leurs oeuvres sur leur site respectif:

http://www.davidpenfound.com/

http://www.detha-watson.com/

http://www.leebogle.com/

 Pour les autres, leur nom apparaît sur l'image.

 


Merci  de votre visite.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou un message si vous souhaitez partager avec moi vos coups de coeur.

Almaya

indienne11 louve lise